+221 33 867 97 66 contact@prcmarine.org

Le projet

En raison de l’opacité qui entoure l’exploitation des petits pélagiques dans les pays de la sous-région, le projet vise essentiellement à faire le plaidoyer, le renforcement des compétences et la sensibilisation des parties prenantes sur la transparence dans la pêche et sur la gestion durable des petits pélagiques et de leurs sites critiques selon l’Approche Ecosystémique des Pêches (AEP).

Cette gestion durable des petits pélagiques et des sites critiques nécessite de réelles compétences, une adhésion avertie et un engagement sans lesquels les acteurs étatiques et non étatiques ne peuvent jouer de façon dynamique et efficace leurs rôles dans la protection des sites critiques des petits pélagiques et dans leur exploitation durable.

Le projet intervient au Cabo Verde, en Mauritanie, au Sénégal, en Gambie, en Guinée Bissau, en Guinée et en Sierra Leone.

Les activités

Communication

Renforcement des connaissances et échanges d’informations sur la transparence.

Expérience

Capitalisation des expériences en matière de bonnes pratiques au niveau des accords de pêche, etc.)

Formation

Formations sur l’approche écosystémique des pêches.

Négociation

Plaidoyer pour la négociation et la conclusion d’accord équitable et leur ratification par les parlements des pays concernés.

Explication

Vulgarisation des accords de pêche dans trois pays (Sénégal, Mauritanie et Guinée Bissau).

Soutien

Soutien des administrations, associations de professionnels et/ou communautés dans la mise en œuvre d’initiatives pilotes en vue de promouvoir l’application de l’AEP ou la protection de sites critiques.

Galeries

Evenements

Restez informés concernant tous nos prochains événements

Actualités

Cause 12 Dec 2018
Enjeux de la pêche illégale en Afrique de l'Ouest

Le phénomène touche cette région du continent, notamment des pays tels que la Guinée, le Libéria, la Sierra leone ou encore la Côte d’Ivoire où la pêche illicite, non déclarée et non réglementée représente entre un tiers et la moitié des prises, soit un manque à gagner évalué en 2014 à 1,3 milliard de dollars par an.

Tout lire
Cause 12 Dec 2018
Pêche industrielle : alerte aux oiseaux marins !

L'intensification de la pêche industrielle, notamment pour nourrir les saumons d'élevage ou les poulets, affame les oiseaux marins, dont les sternes ou les fous et manchots du Cap, alerte une étude.

Tout lire

Documents

Back To Top