Mauritanie, Guinée Bissau, Sénégal : le débat sur la Transparence dans la gouvernance des pêches lancé

L’Association Ouest Africaine pour le développement de la Pêche Artisanale (ADEPA) a organisé au Sénégal, en Mauritanie et en Guinée Bissau, une série de conférences nationale portant sur la transparence dans la gouvernance des pêches respectivement le 8 juin, le 24 juillet et le 8 septembre 2019.

Ces conférences s’inscrivent dans le cadre des activités confiées à ADEPA par le PRCM et financées par la MAVA et visent à « appuyer les organisations de la société civile à mettre en œuvre des initiatives pour l’amélioration de la gouvernance et la transparence dans la pêche des petits pélagiques » Cette activité intervient à la suite de plusieurs ateliers organisés dans lesdits pays pour la mise en place d’une coalition nationale de plaidoyer sur la transparence des petits pélagiques.

Réunissant plus de 50 participants dans chaque pays, les conférences ont fait l’objet d’échanges fructueux à l’issue desquels les acteurs ont été édifiés sur plusieurs thématiques entre autres l’état d’avancement de la FiTI, l’importance et l’état d’exploitation des petits pélagiques, la perception des professionnels de la pêche artisanale et des femmes sur la transparence dans la gouvernance des pêches et sur leur implication dans les politiques publiques de pêche, etc. Ces échanges ont permis de dégager les facteurs qui entravent la bonne gouvernance du secteur de la pêche dans ces différents pays. Il s’agit en autres de l’irrégularité et la fiabilité des statistiques ainsi des menaces que constitue la prolifération des usines de farine de poisson sur les petits pélagiques.

Aussi, il a été question de la création d’une commission nationale de gestion des quotas, les difficultés du CRODT à faire face à sa mission fondamentale de production de connaissances scientifiques et de données statistiques en lien avec l’état des stocks et leur niveau d’exploitation. C’est par un point de presse que les conférences se sont achevées dans le but d’informer largement les médias sur la problématique de la transparence dans la gouvernance des pêches en vue de toucher les décideurs et le grand public.

Plaidoyer dans la gouvernance des petits pélagiques au Sénégal : tenu de la réunion du bureau de Coordination de la Coalition

Le nouveau bureau de coordination de la Coalition a tenu sa première réunion au Siège de l’ADEPA le 25 mai 2019. Cette réunion a été présidée par le Coordonnateur M. Samba GUEYE avec comme points à l’ordre du jour la  prise de contact des membres du bureau et la stabilisation du plan d’action de plaidoyer et des modalités de sa mise en œuvre. A l’issue de cette rencontre, la Coalition prévoit d’organiser une conférence nationale de plaidoyer le 8 juin 2019 à Dakar à l’occasion de la Journée mondiale de l’Océan.